En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.
« Très curieux du principe constructif des habitats démontables dits « nomades » et excité par les recherches des années soixante menées par architectes et designers sur ces maisons de plastique, j’ai eu l’opportunité d’acquérir une Maison Bulle 6 coques de Jean Benjamin Maneval - produite a 30 unités de 1968 à 1970 - provenant du port de plaisance de Port Leucate et actuellement stockée en attente d’un projet et de partenaires.

De recherches en rencontres, une seconde au riche pédigrée, s’est faite connaître et a été acquise pour le compte d’un collectionneur. Avec la complicité d’Eric Touchaleaume (Galerie 54, Paris) j’ai eu le plaisir de présenter et restaurer cet exemplaire unique de par sa provenance et son état : elle appartenait a un des collaborateurs de Maneval, fut implantée en 1968 et reste le seul exemplaire connu a ce jour a avoir conservé la totalité de son mobilier et de ses aménagements intérieurs.

Sur un air de fête pour les 10 ans de l'atelier, j’ai été invité par Eric et Eliott Touchaleaume à la présenter durant l’été 2017 à la Friche de l'Escalette dans le cadre l’exposition Utopie Plastic.

Maintenant entièrement restaurée et habitable, la Maison Bulle 6 coques de Jean Benjamin Maneval est désormais implantée en Belgique où elle connaît une nouvelle jeunesse. »
Jean-Baptiste Moutte

Le projet de Jean Benjamin Maneval


La Bulle 6 coques 
Conçue dans les années 1960 par l'architecte et urbaniste Jean Benjamin Maneval (1923-1986), la Bulle 6 coques est un projet singulier d'habitat plastique produit en série, expression parfaite de l'esthétique des années pop et véritable adéquation entre un matériau nouveau et des aspirations formelles qui cherchent à s'émanciper des règles de l'architecture de l'angle droit. 
Les coques sont en polyesther et prennent en sandwich un isolant en mousse polyuréthane. Elles sont réalisées à partir d'un seul type de moule, suivant la même technique que celle des coques des bateaux. Le montage sur site est rapide, simplement constitué d'un assemblage boulonné de pièces préfabriquées. 

Références bibliographiques 
> Plastiquess et architectures - Editions JM Perrin - 1968
> Philippe Bancilhon, Jean Benjamin Maneval La Bulle six coques - Jousse Entreprise Edition - 2004
 

Le site originel
Le village vacances de Gripp (Pyrénées) constitue un ensemble unique au monde. Il regroupe une vingtaine de Bulles et reste en service jusqu'en 1998. 

Le projet de Relax Factory

 
 

Restauration et exposition à la Friche de l'Escalette (Marseille)

Démontage et chargement (Friche de l'Escalette)

Déchargement et installation (Belgique)